Qu'est-ce que l'homéopathie ?


Il s’agit d’un concept créé en 1796 par Samuel Hahnemann, médecin allemand. L’homéopathie repose sur le principe que toute substance (animale, végétale ou minérale) susceptible de provoquer chez une personne saine des symptômes particuliers peut, à faibles doses, faire disparaitre ces mêmes symptômes chez une personne malade. Il s’agit de la loi de similitude.

Loi de similitude : toute substance (animale, végétale ou minérale) susceptible de provoquer chez une personne saine des symptômes particuliers peut, à faibles doses, faire disparaitre ces mêmes symptômes chez une personne malade.

Autrement dit, une substance à faible dose a les propriétés de guérir les symptômes qu’elle provoque à une dose plus importante.

Principe d’infinitésimalité : Seule une substance à faible dose (non pondérable et sous le seuil de toxicité) a les propriétés de guérir les symptômes qu’elle provoque à une dose plus importante.

Voici un exemple concret de Apis mellifica (nom latin de l’abeille) : lors d’une piqure d’abeille, les symptômes suivants apparaissent : enflure dure, aspect rose-rouge, chaleur douloureuse. Par similitude, si une personne ou un animal a des symptômes d’inflammation aigue (synovite, mammite, réaction allergique, etc…) ou tout mal avec les mêmes caractéristiques, il est indiqué d’utiliser le remède homéopathique (dilué et dynamisé) Apis mellifica pour soulager ces symptômes.

Le remède homéopathique envoie un message à l’organisme qui activera la force vitale. Celle-ci aidera le corps à stimuler son pouvoir d’autoguérison. Eh oui, le corps est une machine prodigieuse qui a la  faculté de se réparer toute seule, même pas besoin de vous en occuper !  L'homéopathie est là tout simplement pour accélérer le processus de cicatrisation !

Français